Le noir en cage

Le noir en cage

Dans le noir de la chambre et sur le noir de la page, l’enfant à peur. Il se transforme en grand oiseau noir pour conjurer la peur. L’aigle devient sa lumière bienfaisante.

 

« Moi, quand le noir me fait peur,

Le noir de ma chambre quand je suis tout seul le soir,

Le noir de dehors

Où les ombres des arbres bougent,

Où les loups et les monstres se cachent,

Quand le noir me fait peur et que je n’arrive pas à dormir,

Je mets ma tête d’aigle… »

 

Ouvrage de 25 cm x 33 cm, 20 pages, tiré sur la presse typographique de l’atelier à 120 exemplaires sur papier Munken 200g/m 2, cousus à l’atelier, numérotés et signés.

Prix: 120 CHF

 

 

noir cage 4  - copie cage noir 3  - copie noir cage 1  - copie noir cage 2 jpg_modifié-1 - copie cage noir 5 _modifié-1 - copie